Blog auto > Technologie > Volvo > La voiture autonome selon Volvo détaillée

La voiture autonome selon Volvo détaillée

La voiture autonome selon Volvo détaillée
20/02/2015

Volvo entame la deuxième année de projet de développement de la voiture autonome baptisée « Drive Me ». Après la recherche et la mise au point, la firme suédoise a pour objectif de confier 100 voitures autonomes à ses clients pour une ultime série de tests.

D’ici 2017 et sur des routes sélectionnées autour de Göteborg, une centaine de Volvo dotées de la technologie autonome « Drive Me » seront mises en circulation et confiées à des clients de la marque. Un processus rendu possible avec le concours du législateur suédois, des autorités du transport et de la municipalité. Les routes sélectionnées limitent la prise de risque avec des tronçons sans circulation en sens inverse, ni cyclistes, ni piétons.

Fiabilité absolue ?

Convaincu de la fiabilité de son système, Volvo présente la technologie « Drive Me » dans l’optique d’une mobilité durable et un futur sans collision. Le système Autopilot de Volvo prend en charge tous les aspects de la conduite et les multiples scénarios de circulation mais aussi les défauts techniques. Le postulat est d’éviter de compter sur la vigilance à chaque instant du conducteur. « Notre approche est comparable à celle de l’industrie aéronautique. Notre architecture fonctionnelle inclut un système de secours qui permettra à l’Autopilot de continuer à fonctionner en toute sécurité, même si un élément du système est désactivé… Un système fiable à 99% n’est pas suffisant » indique le Dr Erik Coelingh, spécialiste technique chez Volvo Cars, dans le communiquée de la marque. Par exemple, même si le risque de défaillance des freins est très faible, un véhicule autonome se doit d’avoir un second système indépendant.

Faire du temps perdu, un temps agréable.

La conduite autonome apparait positive à bien des égards. Tout d’abord, elle permet de fiabiliser les trajets du quotidien et éviter au maximum les accidents, lutter contre le stress au volant, la somnolence et rendre du temps libre au conducteur. De manière mécanique, la conduite autonome participerait également à davantage d’efficience et ainsi faire baisser les consommations. La technologie de Volvo composée de multiples scanners, radars et caméras est présentée dans cette vidéo.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires