Blog auto > Technologie > Ford > Mustang Lithium, une Ford électrique avec une boîte mécanique.

Mustang Lithium, une Ford électrique avec une boîte mécanique.

Mustang Lithium, une Ford électrique avec une boîte mécanique.
07/11/2019

Sous une voiture électrique, il n’y a pas d’arbre de transmission alors pourquoi Ford a tout de même ajouté une boîte de vitesses mécanique dans son concept Mustang Lithium ?

En attendant le 18 novembre et la présentation de son premier SUV 100% électrique, Ford occupe le terrain au SEMA Show de Las Vegas (5 – 8 novembre) avec un concept de Mustang tout aussi électrique et dont la particularité et de disposer d’une boîte manuelle à 6 rapports. Un équipement qui n’entre pas dans une voiture électrique en théorie. L’énergie délivrée par le bloc électrique est suffisamment puissante (le couple est instantanément disponible) pour s’en passer. Pas d’arbre de transmission donc et encore moins besoin de débrayer/embrayer.

Pour autant, le constructeur à l’ovale bleu a tenu à greffer une transmission manuelle dans son concept Mustang Lithium dont le look semble inspiré par Tron. L’intérêt ? Offrir un surplus de motricité à haute vitesse mais aussi (et surtout) permettre aux passionnés d’avoir davantage de plaisir au volant en montant et descendant les rapports (normalement en association avec le vrombissement du moteur). En théorie seulement, aucun passage à la production n’est annoncé. Autre bizarrerie, il n’est pas fait mention d’une pédale d’embrayage dans le communiqué de Ford. Après tout, à quoi servirait-elle ?

En filigrane, Ford entend démontrer que la voiture électrique peut être sexy et sportive au-delà de l’équivalent des 900 chevaux, 1 355 Nm de couple et de la batterie 800 Volts Webasto proposés ici. Pourtant, le constructeur ne donne quasiment aucun chiffre sur son concept, notamment sur les exercices classiques du quarter mile ou du 0 à 100. L’occasion néanmoins de rappeler que Ford investit quelques 11,5 milliards de dollars (10,4 milliards d’euros) dans le véhicule électrifié.

Porsche y a aussi pensé.

Cette boîte mécanique sur un véhicule électrique n’est pas pour autant une première. Porsche a également recours avec sa Taycan grâce à une boîte à 2 rapports proposant les mêmes aspects. Des artifices (boite mécanique, appellation Taycan Turbo) qui laissent entendre une vraie nécessité pour les constructeurs de voitures de sport de convaincre leur clientèle qu’électrification n’est pas synonyme d’aseptisation.

Source : Ford USA


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires