Blog auto > Actualités > Elle court, elle court la rumeur (Semaine 66)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 66)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 66)
04/07/2015

Une fois de plus, de nombreuses rumeurs ont ponctué la semaine de l'actualité automobile. Nous en sélectionnons trois et les filtrons dans notre indice de crédibilité. De 1 à 3 pour le plus vraisemblable.

Et si Mazda revenait au Mans ?

Lors du Festival of Speed de Goodwood, le responsable du programme MX-5 Nobuhiro Yamamoto a déclaré qu’il aimerait voir Mazda revenir au Mans. : « Je peux imaginer qu’un jour Mazda y retourne, oui. J’espère que nous le ferons » a-t-il notamment déclaré à Top Gear.

Indice de crédibilité : 1-2

Seul constructeur asiatique à avoir remporté les 24 Heures du Mans, Mazda fêtera les 25 ans de son succès dans la Sarthe en 2016. Ainsi, les rumeurs vont bon train en imaginant par exemple l’engagement d’un prototype SkyAtiv-D en LMP2. Sauf qu’à moins d’un an de l’édition 2016, aucune annonce n’a été faite. De grand retour, il n’y aura pas l’année prochaine ! Le constructeur d’Hiroshima s’emploie pour l’heure à assurer le renouvellement de sa gamme et à mutualiser les moyens en R&D avec Toyota, notamment dans le but de développer un premier véhicule hybride. Après quoi et si le succès est au rendez-vous, Mazda songera éventuellement à un engagement sportif, pas nécessairement en passant par le Mans.

La Citroën C5 réservée à la Chine ?

La Citroën C5 devrait bien être renouvelée, mais seulement pour le marché Chinois. À en croire Automotive News, le partenaire Dongfeng souhaite le renouvellement du modèle afin de maintenir une bonne image de marque de Citroën en Chine.

Indice de crédibilité : 3

Lancée en 2008 et restylée en 2012 la berline de segment D aux chevrons pourrait bien laisser en Europe les rafraichies DS5 et Peugeot 508 se frotter à la Renault Talisman dans le cadre de la stratégie de réduction des gammes voulue par le PDG de PSA, Carlos Tavares. Patronne de Citroën, Linda Jackson a également confirmé il y a plusieurs mois que la gamme Citroën sera réduite dans les années à venir; davantage de volumes, moins de silhouettes. Selon cette stratégie, retirer un modèle qui ne s’est écoulé en France qu’à 8 032 exemplaires en 2014 semble logique.

Un aspirateur à particules fines du freinage

Générant davantage de particules fines que les pots d’échappements (parait-il), les poussières générées par les plaquettes des freins seraient dans le collimateur du ministère de l’écologie. Selon Autoactu, un projet de loi serait à l’étude en complément de la loi sur la transition énergétique votée en mai dernier.

Indice de crédibilité : 1

Caradisiac évoquait en novembre 2014 la société française, Tallano Technologie, qui travaille sur un aspirateur à particules fines du freinage. Les particules seraient stockées dans un filtre vidé à chaque révision. Le système serait en bonne voie et couterait, selon l’article, 200€ s’il était à terme monté en série. Un prototype pourrait voir le jour en 2016.

L’État a-t-il réellement intérêt à imposer une loi plutôt que laisser le processus s’imposer commercialement de lui-même ? Cela pourrait plutôt ressembler à un coup de pouce indirect via la mise au point d’une nouvelle classification des voitures polluantes selon cette composante, il faudra pour cela un soutien européen afin d'être pris au sérieux. La taxation ne devrait alors plus être très éloignée…

Les rumeurs de la semaine dernière


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires