Blog auto > Actualités > Les Parisiens interdits de traverser Linas ?

Les Parisiens interdits de traverser Linas ?

Les Parisiens interdits de traverser Linas ?
07/07/2016

Le maire de Linas (91) souhaite interdire le passage des voitures immatriculées à Paris en réaction à l’interdiction d’entrer dans Paris pour les véhicules immatriculés avant 1997.

François Pelletant en appelle au bon sens, mais c’est bien un choc frontal avec la mairie de Paris qui s’annonce ! Le maire centriste de Linas, dans l’Essonne, entend publier un arrêté municipal interdisant aux véhicules immatriculés à Paris (75) de traverser sa ville durant les mois de juillet et d’août, notamment sur la Nationale 20. Une mesure qui vise à lutter contre les bouchons supplémentaires générés dans sa ville (coincée entre l’A10 et l’A6) en cette période de grands départs et retours et qui serait valable du vendredi midi au lundi 5 heures du matin.

Réaction politique aux mesures d’Anne Hidalgo

Selon le maire, l’arrêté doit être déposé à la préfecture qui devra formuler un avis non opposable. Ce qui semble indiquer que la mesure sera appliquée dès vendredi avec toutes les limites que cela comporte. Les voitures parisiennes ne sont pas nécessairement immatriculées 75 tandis que les Parisiens « qui viennent boire un coup à Linas n’auront rien à craindre ». Le maire d’ajouter dans les colonnes du journal 20 Minutes que : « ce n’est pas une vengeance. En revanche, l’arrêté que je veux instaurer s’inspire exactement du même mécanisme réglementaire qu’Anne Hidalgo met en place depuis plusieurs années à Paris. Des problèmes de pollution et de circulation, il y en a certes dans Paris, mais il y en a aussi dans beaucoup d’autres communes franciliennes ».

Comment l’appliquer ?

Bien conscient que son arrêté discriminatoire sera rapidement attaqué, François Pelletant le fera appliquer le temps qu’il faut par la police municipale qui veillera à son application « avec intelligence ». Un panneau signalant l’arrêté sera installé aux abords de la ville.

Quelle est la stratégie à terme ? Que son arrêté soit attaqué en justice, qu’il soit rendu illégal et qu’il en découle une jurisprudence qui rendra inévitable l’abandon des mesures de la mairie de Paris sur les véhicules anciens. Et si ça marchait ?

Pollution : Paris fait (enfin) comme ses voisins

Rencontre avec François Pelletant, maire de Linas


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires