Blog auto > Actualités > Nissan > L’avenir électrique de Nissan

L’avenir électrique de Nissan

L’avenir électrique de Nissan
12/03/2018

En marge du salon de Genève, le constructeur japonais avance ses pions sur les motorisations électriques. Du début carrière de la nouvelle Leaf à la Formule E en passant le concept IMx, focus sur le présent et le futur proche de Nissan.

Le présent pour Nissan, c’est l’excellent début de carrière de la seconde génération de la Leaf. La voiture électrique la plus vendue dans le monde (300 000 dans le monde depuis 2011) avait néanmoins des résultats timides en Europe, surtout afin de laisser Renault et sa ZOE prendre ses marques. Tout cela devrait changer car la Japonaise pourrait s’écouler à près de 30 000 exemplaires sur le vieux continent en 2018. C’est à peine 2 000 unités de moins que les résultats de la Française en 2017. 30 000 exemplaires ? Oui, d’après le président de Nissan West Europe, Bernard Loire cité par Automobile Propre, il se vend une Leaf toutes les 12 minutes en Europe. Voilà qui permettrait de doubler les ventes par rapport à l'année dernière. « Avec la première Leaf, il a fallu deux ans pour enregistrer 1 000 commandes. Avec la nouvelle, deux mois auront suffi pour atteindre ce chiffre » a-t-il par ailleurs déclaré au Dauphiné Libéré.

- La Nissan Leaf a tout changé (ou presque) !

Nissan remplace Renault en Formula E

Le présent pour Nissan, c’est aussi l’engagement en Formula E en remplacement de Renault qui se concentre sur la F1. Soulignons qu’il s’agit du premier projet sportif important pour Nissan depuis le fiasco total en LMP1, c’était en 2015. La FE a l’avantage d’être une formidable vitrine pour les motorisations électriques, surtout, elle s’adresse à un public bien plus jeune que la F1 (ou n’importe quel autre sport auto) selon Michael Carcamo. Cité par Motorsport, le directeur compétition de Nissan assure vouloir « trouver des options de mobilité pour les jeunes qui vivent dans des grandes villes… La Formule E nous donne la plateforme parfaite pour parler de ce que nous faisons sur les routes ». Vitrine marketing donc.

Le premier crossover électrique Nissan en approche

Pionnier du crossover et leader de l’électrique, il est évident que Nissan songe à la rencontre des deux thèmes. Lors du salon de Tokyo, le constructeur japonais avait proposé le concept IMx Kuro, présent également à Genève. Il promet pour demain un premier crossover ou SUV (et même toutes une gamme) 100% électrique. La recette des versions japonaises du Note et du Serena pourrait être généralisée avec un bloc électrique suffisant à mouvoir le véhicule en association avec un petit bloc essence en guise d’extension d’autonomie. Oui à l’image de ce qui est proposée avec la BMW i3. 

Alors que le Nissan Juke est en fin de carrière, il a fort à parier qu’une première incursion pourrait être proposée à l’occasion de la prochaine génération attendue pour l’automne 2019. En attendant, le crossover urbain s’offre une ultime mise à jour sur les rives du lac Léman avec notamment davantage de solutions de personnalisation, des nouvelles jantes ou encore des feux antibrouillards à LED.

Sources : Automobile Propre, Motorsport et Dauphine.com


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires