Blog auto > Actualités > Opel > Opel fera l’impasse sur Genève

Opel fera l’impasse sur Genève

Opel fera l’impasse sur Genève
17/01/2018

Condamné à faire des économies depuis la prise de contrôle de PSA Groupe, Opel a annoncé son absence du prochain salon de Genève (8 – 18 mars). Certes, il y a la raison financière mais pas seulement.

Bien que permettant à PSA Groupe de présenter des chiffres globaux artificiellement en progression, Opel est une marque chroniquement déficitaire. L’heure à la restructuration et aux économies. Ainsi, il a été décidé des mesures de chômage partiel sur les sites d’Eisenach, Kaiserslautern et Rüsselsheim. Aussi, la marque au blitz ferait l’impasse sur le salon de Genève. Non pas que cette seule absence permettra de faire les substantielles économies nécessaires mais que l’occasion est belle de repenser comment Opel présente ses nouveautés au grand public. Et puis que présenter à Palexpo ?

Presque pas de nouveauté en 2018

2017 fut une année particulièrement animée pour Opel. Outre le changement d’actionnaire, le constructeur allemand a largement renouvelé sa gamme. 2017 fut l’année des lancements des Mokka X, Crossland X et Grandland X en plus des versions Grand Sport, Sports Tourer et Country Tourer de l’Insignia. Et puis l’Ampera-e était censée débuter sa carrière. Bref, 2017 fut chargée !

Du coup, avec cette gamme largement rajeunie, 2018 devrait être une année beaucoup plus calme pour Opel. Il y a bien un nouveau Combo qui doit arriver, mais le luxueux rendez-vous suisse est-il le lieu idéal pour la présentation d’un utilitaire ? Ainsi, plutôt que faire de la figuration, Opel fait l’impasse sur Genève, quitte à vexer. A l’exception de MINI (en 2016) et Tesla (en 2017), le GIMS n’a pas l’habitude (contrairement à Paris et Francfort) de se faire bouder par les constructeurs.

L’occasion aussi pour Opel de réfléchir à sa façon de communiquer auprès du grand public lors de l’annonce et du lancement de ses nouveautés. On l’a vu avec d’autres marques. Les salons automobiles ne sont plus l’alpha et l’oméga des rencontres entre constructeurs et grand public. Et dire qu’il y a 2 ans, Opel était célébré à Genève avec l’Astra sacrée voiture de l’année 2016.

Source : la Tribune de Genève


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires