Blog auto > Actualités > Oui, la Maserati Alfieri verra bien le jour !

Oui, la Maserati Alfieri verra bien le jour !

Oui, la Maserati Alfieri verra bien le jour !
05/06/2018

La semaine dernière, Sergio Marchionne a donné le cap de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) à la presse et aux actionnaires. Intéressons-nous à Maserati dont l’Alfieri se fait toujours attendre.

Si l’objet de cet article est de parler de Maserati, nous ne pouvons pas faire l’économie de parler du reste du groupe. Pour résumer, l’accent est mis sur les marques Jeep et Alfa Romeo. Ce sont elles dont les volumes de ventes devront exploser durant les 4 années prochaines. Jeep devra même s’imposer comme numéro 1 du groupe. A l’inverse, le ciel parait de plus en plus sombre pour Fiat et Chrysler. Par ailleurs, le diesel est abandonné en Europe au profit de l’hybride rechargeable.

L’Alfieri, présentée en 2014, attendue en 2016, puis 2018…

C’est sous la forme d’un concept car que Maserati présenta l’Alfieri au salon de Genève en 2014. Une GT 2+2 qui souffla en grandes pompes les bougies du centenaire de la marque au trident. Promise pour la production en 2016, l’Alfieri de série fut repoussée à 2018. C’était à se demander si cette fuite en avant ne trahissait pas un manque quelconque. Sur le papier, l’Alfieri devait se présenter comme une solide alternative à la Jaguar F-Type Coupé en reposant sur le châssis (un peu âgé) de la GranTurismo MC Stradale et animée par le V8 4,7l maison de 460 chevaux.

De toute évidence, le cahier des charges de l’Alfieri fut revu à plusieurs reprises ces dernières années. Ainsi, Sergio Marchionne de nous affirmer vendredi dernier que l’Alfieri verra bien le jour. Cette fois-ci en 2022 ! En remplacement des vieillissantes GranTourismo et GranCabrio. Il y aura donc une Alfieri cabriolet. Mieux, Maserati entrera de plein pied dans le monde de la voiture électrique et l’Alfieri d’en bénéficier pour une version sans pot d’échappement néanmoins capable de formaliser le 0 à 100 km/h en 2 secondes. A ce jour, seul le Tesla Roadster revendique telle performance.

D’autres nouveautés chez Maserati ?

L’offre Maserati évoluera d’ici 2022. Ainsi a-t-on appris qu’un seconde SUV épaulera le Levante, plus petit que ce dernier. La Quattroporte fera aussi peau neuve, tandis que la Ghibli aura droit à son évolution. L’objectif est porter la production annuelle en 2022 à 100 000 exemplaires. Un objectif très ambitieux pour le constructeur italien qui a écoulé 51 000 voitures en 2017.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires