Blog auto > Technologie > Les voitures autonomes trompées par des panneaux de signalisation vandalisés

Les voitures autonomes trompées par des panneaux de signalisation vandalisés

Les voitures autonomes trompées par des panneaux de signalisation vandalisés
09/08/2017

Une étude vient de montrer que des panneaux de signalisation vandalisés sont susceptibles de tromper les voitures autonomes sur leur nature. Les voitures sans chauffeur seraient-elles plus bêtes qu’annoncé ?

Vous êtes sceptiques sur la capacité des voitures autonomes à rouler en toute sécurité sur nos routes ? Voici une étude qui alimentera très certainement votre défiance.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Washington a souhaité comprendre la perception des systèmes autonomes face à des panneaux de signalisation encombrés d’autocollants parasites. Autant dire que les résultats ne sont pas bons.

Les systèmes de reconnaissance des images testés ont été assez facilement amenés à confondre les indications routières lors d’un test simulant des conditions réelles visibles au quotidien. Un panneau de Stop a, par exemple, été affublé d’autocollants avec des messages “Love” et “Hate”. Ces simples modifications ont induit une interprétation erronée de la signalisation qui a été comprise comme une simple limitation de vitesse. En conséquence, les voitures sans conducteur ne se sont pas arrêtées et ont continué leur chemin mettant à risque les autres automobilistes !

Comme d’autres avant elle, cette étude démontre le chemin qu’il reste à combler pour que les voitures autonomes deviennent réellement plus sûres que celles conduites par de simples humains. Elle est l’illustration pratique de l’importance d’obtenir une cartographie haute définition du réseau routier afin d’équiper les véhicules sans conducteurs d’outils prédictifs des conditions de circulation. Mises à jour en temps réel par liaison internet, ces données serviront de support de décision aux systèmes embarqués. Elles devraient ainsi permettre de déjouer le risque d’une signalisation vandalisée ou masquée par un véhicule.

Pour qu’il soit réellement efficace, ce niveau supplémentaire de sécurité devra toutefois être correctement sécurisé. Faute de quoi, notre sécurité et les conditions de circulation dans nos villes risquent de tomber aux mains de pirates informatiques … 


À propos de l'auteur

Pierre Marie Coupry

Pierre Marie Coupry

Commentaires