Blog auto > Technologie > Son GPS lui a dit de faire demi-tour…

Son GPS lui a dit de faire demi-tour…

Son GPS lui a dit de faire demi-tour…
25/07/2014

En attendant la généralisation de la voiture autonome (et son obligation sous la pression d'un clone de Chantal Perrichon), nous restons seuls maître à bord de nos automobiles. Un fait divers vient de nous le rappeler.

On pourrait dire qu’il s’agit d’une énième histoire belge, mais Stéphane de Groodt a déclaré qu’un « Belge est un Français qui a réussi », alors bon ! N’empêche, le site de La Voix du Nord vient rapporté une sinistre histoire arrivée sur la rocade de Divion (Pas-de-Calais) lundi matin. Ratant la sortie indiquée par son GPS, une automobiliste belge a eu une application très stricte de la consigne de son GPS : « Faire demi-tour, dès que possible ». Sauf que la Twingo effectua ni plus ni moins qu’un demi-tour au milieu de la rocade, une fois la glissière centrale interrompue et à l’instant où arriva à un poids-lourd. Choc inévitable, mais plus de peur que de mal. Les deux Belges de 56 et 61 ans s’en sont tirées avec quelques bosses et coupures. Le conducteur du camion de 23 ans, indemne. Un miracle. 

Ouvrez les yeux !

La Voix du Nord rapporte ainsi que la conductrice a aveuglément fait confiance à son GPS en dépit de toute appréciation de la situation, du code de la route et bon sens ! Si la citation doit être intégrée dans son contexte, on ne peut que s’étonner qu’une personne responsable d’un accident s’en remette à la responsabilité d’un outil de navigation. Plutôt que considérer l’éventualité (probable, mais ça n’a rien à voir) que son logiciel ne fut pas à jour, étonnons-nous qu’une telle idée puisse germer dans le cerveau de cette personne.

Bien-sûr, les faits divers de ce genre sont rares. L’on aurait tord de tirer à boulets rouges sur des seniors qui n’ont pas grandi avec la technologie dont nous jouissons aujourd’hui. Qui ne n’est jamais senti complètement nul face à son ordinateur, son smartphone, sa télévision ? Insistons plutôt sur la nécessité de maitriser son véhicule et toutes les données prises en charge par les assistants d’aide à la conduite. Cela parait bête, mais lorsque le GPS dit « tourner à droite », regardez seulement si cela est bien possible. Accuser le GPS de vous avoir fait prendre une voie à contre-sens est tout simplement de l’irresponsabilité. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires