Blog auto > Technologie > Opel > Voici la voiture à conduite automatisée d’Opel (et GM)

Voici la voiture à conduite automatisée d’Opel (et GM)

Voici la voiture à conduite automatisée d’Opel (et GM)
09/09/2014

À l’occasion du congrès international des Systèmes de Transport Intelligents (STI) à Detroit, General Motors et Opel présentent une Insigna à conduite automatisée en ville comme sur autoroute. Présentations.

Voiture connectée, conduite automatisée… GM et Opel présentent le résultat de leurs travaux cette semaine à Detroit à l’occasion du STI. Il y a sera présenté une Opel Insigina Research Vehicle, un prototype Chevrolet EN-V 2.0 ainsi qu’une Chevrolet Cruze dotée d’un nouveau système de connectivité véhicule/piéton.

Une Opel de recherche

À Detroit, l’Opel Insignia Research Vehicle présentera des technologies intelligentes et connectées sur la partie sud de Belle-Isle, l’île de la rivière Detroit sur laquelle se tient le congrès. On y retrouve un système de caméras, de capteurs laser et des technologies de communication véhicule à véhicule (V2V) et véhicule à infrastructure (V2I). L’objectif est de démontrer les aptitudes à la conduite à basse vitesse, son évolution dans les embouteillages, mais aussi la conduite automatisée sur autoroute, à haute vitesse. Cela est rendu possible grâce au système GPS inventé par GM (qui joue à domicile) comprenant un balayage permanent sur 360° des capteurs laser situés dans les boucliers de la voiture afin d’identifier l’environnement de l’automobile. Ce système est secondé par la caméra avant qui identifie les panneaux de circulation, le marquage au sol et les objets.

Sans les mains

Quant au EN-V 2.0 (pour Electric Networked-Vehicle), il fera la démonstration de l’amélioration du prototype de 2010 (présenté à l’exposition universelle de Shanghai) en associant caméras, capteurs laser et motorisation électrique pour rouler « sans les mains » sur Belle-Isle en même temps que l’Opel Insignia RV. Un troisième véhicule de démonstration sera présent avec une Chevrolet Cruze dotée d’une technologie V2P (véhicule-piéton) permettant de cibler les obstacles et de prendre la bonne décision. Pour cela, GM installera un chantier fictif avec des mannequins faisant office d’ouvriers à la tâche et dotés de brassards qui communiqueront leurs positions à la voiture venant en sens inverse. Le conducteur sera lui averti par un signal s’affichant sur le système de conduite tête haute.

Si toutes ces technologies sont la preuve d’une importante réflexion sur l’automobile de demain, ses volets sécuritaires et autonomes, GM et Opel ne communiquent pas sur une éventuelle date de commercialisation. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires