Blog auto > Actualités > 3 points et 135€ d’amende pour des vitres surteintées

3 points et 135€ d’amende pour des vitres surteintées

3 points et 135€ d’amende pour des vitres surteintées
15/04/2016

Visées par le Conseil National de la Sécurité Routière depuis l’automne dernier, les vitres latérales surteintées seront interdites à compter du 1er janvier 2017. Les contrevenants seront sanctionnés d’un retrait de 3 points, d’une amende de 135 euros et d’une immobilisation du véhicule.

Comme nous l’écrivions le 10 novembre dernier, près de 160 000 voitures sont chaque année équipées de vitres plus ou moins teintées en France. L’idée n’est pas seulement esthétique mais aussi d’offrir une certaine sécurité aux occupants comme aux objets (smartphone et sac à main par exemple). Pour autant, les forces de l’ordre éprouvent parfois, à juste titre, des difficultés pour faire leur travail avec des vitres trop opaques. Elle peuvent empêcher de contrôler un éventuel défaut de ceinture de sécurité ou un téléphone tenu en main. Les services de l’État ont ainsi tranché comme l’indique le décret 2016-448 du 13 avril publié jeudi 14 au Journal Officiel : « Au nom de la sécurité routière », il en coutera désormais 135 euros d’amende, un retrait de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une immobilisation du véhicule à partir du 1er janvier 2017.

Décret attendu

Concrètement, ce sont les vitres latérales avant dont le teintage dépasse les 30% qui sont interdites. Celles qui empêchent de voir à l’intérieur du véhicule. Les forces de l’ordre applaudissent, certains conducteurs de 2 roues aussi. La Prévention Routière d'insister sur une meilleure visibilité pour le conducteur la nuit tombée. 

Et pour les automobilistes qui ont actuellement des véhicules concernés ? À leur charge de se mettre en conformité avant le 1er janvier. Les assureurs feront-ils un geste ? Le texte prévoit néanmoins des dérogations médicales pour des maladies spécifiques. Les véhicules blindés bénéficieront également d’un régime dérogatoire. Des précisions seront apportées par un arrêté ultérieur.

Fallait-il pour autant en venir à une telle sanction ? En retirant 3 points au permis de conduire, la loi considère (selon une certaine logique) qu’avoir des vitres un peu trop foncées est aussi grave qu’un téléphone tenu en main au volant (de même que les oreillettes) et que le non-port de la ceinture de sécurité… Une sorte de simplification administrative.

Source : interieur.gouv.fr


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires