Blog auto > Actualités > Renault > Nouveau Renault Captur : Armé pour durer

Nouveau Renault Captur : Armé pour durer

Nouveau Renault Captur : Armé pour durer
03/07/2019

Moins de deux semaines après la présentation du nouveau 2008 et quelques jours après celle du Ford Puma, Renault dévoile la seconde génération de son SUV urbain Captur. Un modèle devenu aussi stratégique que la Clio.

La Clio a beau être la voiture qui se vend le plus en France, la deuxième Renault qui s’écoule le plus dans notre pays comme en Europe reste le Captur (1,2 million d’exemplaires vendus dans le monde depuis 2013). Le SUV urbain nouvelle génération vient d’être rendu public par le constructeur consécutivement après le 2008 et le nouveau Puma. Au premier coup d’œil, on remarque la filiation avec la Clio (dont elle partage la plateforme modulaire CMF-B) pour davantage de légèreté.

La face avant s’affirme et intègre les feux de jour à LED en forme de C actuels. À l’évidence, ce nouveau Captur a fait de la muscu avec ce capot sculpté et ces flancs creusés. Ce Captur 2019 passe pour plus viril sinon sportif. On lit par ailleurs dans le dossier de Renault que la surface vitrée diminue un peu au profit d’une ceinture de caisse relevée. À noter, l’option du toit ouvrant semi-panoramique.

Derrière, le design des feux est la grande innovation esthétique de ce Captur. L’ensemble de la chute arrière semble beaucoup plus verticale. Personnalisation oblige, Renault annonce 11 teintes de carrosserie et 4 pour le toit auxquelles s’ajoutent les trois couleurs (gris, blanc et orange) pour les skis de protection avant et arrière ainsi que les protections des portes.

La silhouette s’allonge considérablement : 11 centimètres de plus pour s’établir à 4,23 mètres. Ce qui est toujours 7 de moins que le nouveau 2008. Une croissance remarquée qui profite un peu à l’habitabilité (+2 cm), beaucoup au volume du coffre s’établissant à 536 litres (+81 litres) en fonction aussi d’une banquette arrière coulissante (contrairement au nouveau 2008).

À l’avant, l’écran multimédia de 7 ou 9,3 pouces retient l’attention à l’image de la nouvelle Clio. Instrumentation digitale, recharge de smartphone par induction… et matériaux à priori de bonnes qualités sont également à souligner dans cet habitacle qui semble cocher toutes les cases.

Un Captur 2019 avec 3 motorisations essence et 2 diesel…

Nouvel exemple du changement des comportements d’achat, on note que les motorisations de ce nouveau Captur s’articulent autour de 3 versions essence (TCe) en 100, 130 et 155 chevaux tandis que le diesel n’est représenté que par deux blocs Blue dCi de 95 et 115 chevaux.

… en attendant le Captur hybride.

Si Renault est assez peu bavard sur le sujet, le constructeur évoque une version ultérieure hybride rechargeable baptisée E-Tech Plug-in basé sur la moteur essence 1,6l TCe. Il est promis une autonomie en tout électrique de 45 km tout en pouvant atteindre les 135 km/h. Avant d’en savoir davantage (y compris les prix), le nouveau Renault Captur débutera sa carrière d’ici la fin de l’année. En attendant, vous pouvez toujours découvrir nos centaines de Captur d’occasion, eux immédiatement disponibles.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires