Blog auto > Actualités > Volkswagen > Une Coccinelle à 1 million de dollars ?

Une Coccinelle à 1 million de dollars ?

Une Coccinelle à 1 million de dollars ?
10/11/2014

Connaissez-vous José Mujica ? Il s’agit du futur ex président de l’Uruguay. Progressiste et désintéressé des choses matérielles, « le chef d’État le plus pauvre du monde » comme l’a surnommé la presse internationale roule toujours dans sa vieille Volkswagen Coccinelle bleue ciel qui pourrait bientôt être cédée contre un chèque extraordinaire. Un cheikh pourrait se l’offrir pour un million de dollars.

Estimée à 2 800$ (2 240€), la Coccinelle de 1987 de José Mujica est une icône pour beaucoup. Il faut dire que le président uruguayen s’est encore rendu avec au bureau de vote le 26 octobre dernier ! Imaginez un peu ?! Un chef d’État se déplacement lui-même au volant d’une voiture qui a près de 30 ans et aucune sécurité.

Refus de la société de consommation

« Pépé » Mujica a passé son mandat à libérer la société uruguayenne à défaut de réussir économiquement. Ancien guérillero Tupamaros (marxiste luttant contre la junte militaire dans les années 60), déconnecté des choses matérielles voici un président à la modestie à contre-emploi des fastes de l’exécutif. Un homme qui n’a cessé de se préoccuper des plus pauvres à travers son association « Plan Juntos » ayant vocation à construire des habitations pour les plus démunis et à laquelle il verse 80% de ses revenus. En avance sur bien des démocraties occidentales, Mujica a autorisé sous son mandat l’avortement, mais aussi le mariage et l’adoption pour les homosexuels et légalisé la consommation de cannabis*. Impensable pourtant dans une Amérique Latine si catholique, l’avantage du mandat unique… Une meilleure scolarisation, un recul de la pauvreté, l’économie restera le point noir de ce pays 3,4 millions d’habitants au taux de chômage reparti à la hausse dans un contexte de crise mondiale (6,8%) tout comme la criminalité.

icône alternative

Élu pour 5 ans en 2009, José Mujica (79 ans) ne s’est jamais débarrassé de sa Volkswagen. Mais voilà qu’il pourrait s’en séparer contre un gros chèque. L’icône alternative pourrait réaliser le souhait d’un cheikh qui lui propose un million de dollars : « Ils m’ont fait la proposition…J’ai été un peu surpris et au début, je n’y ai pas vraiment prêté attention. Mais ensuite, une autre proposition est arrivée, et j’ai commencé à prendre ça un petit peu plus au sérieux. Tout l’argent serait pour le Plan Juntos ou autre chose au service de l’Uruguay » peut-on lire dans un article de la RTBF qui relaye la presse locale. Sauf que le cheikh n’est pas la seule fortune intéressée par ce véhicule présidentiel peu banal. L’ambassadeur du Mexique, Felipe Enrique (fan de Mujica et en poste à Montevideo) est lui-aussi sur les rangs et a offert 10 pickup en échange de sa Coccinelle !

Il est plutôt cocasse de voir la trajectoire empruntée par la coccinelle tout au long de la carrière. Née afin de servir la propagande nazie dans les années 30, la Cox est devenue un symbole hippie et à présent de la lutte contre la société de consommation. Difficile de trouver une automobile à l’histoire plus riche et paradoxale.

* L’État régule toute la chaîne de consommation du cannabis, de la production à la commercialisation et en génère des revenus.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires