Blog auto > Buzz et insolite > Citroën > « Il n’en restera qu’une », vraiment ?

« Il n’en restera qu’une », vraiment ?

« Il n’en restera qu’une », vraiment ?
08/02/2019

À Rétromobile, juste à côté de l’imposant stand Citroën Origins, se trouve une étonnante œuvre d’art. Une antique 2cv prisonnière d’un piège à souris. L’appât ? Un bidon d’essence.

Si l’art prête à discussion, il est toujours agréable d’avoir une explication de ce que l’artiste a voulu créer. Avec « Il n’en restera qu’une », cela se présente sous la forme d’un conte futuriste raconté au passé. Nous sommes en 2085 et plus aucune voiture muée par le pétrole n’est en circulation. Toutes ? Pas tout à fait, une mystérieuse Citroën 2cv circule encore se jouant d’un monde « moderne et aseptisé » dans lequel elle passe inaperçue puisque dénuée de composant électronique. Si bien que pour la capturer, un stratagème est élaboré par un « braconnier » d’automobiles rustiques avec la production de quelques 20 litres d’essence. Tel un bout de fromage, le piège s’organise autour de l’appât et c’est tout naturellement et cyniquement que la 2cv est enfin capturée par la « tapette à rat ». La dernière voiture rend grâce dans une mare d’huile. Finalement, c’est par la dernière phrase de ce conte que la réflexion prend complètement son envol : « Il n’y avait pas de chauffeur au volant de la 2cv… étonnant non ? »

Et si les voitures avaient une âme ?

Plusieurs lignes de lecture se dégagent de cette œuvre à contempler à Rétromobile jusqu’à 10 février. La première est la réflexion sur l’avenir de l’automobile thermique et de sa remplaçante. Électrique, autonome… ennuyeuse ? La seconde est inévitablement la politique des pouvoirs publiques envers l’automobile. La troisième est plus romantique et de se questionner sur l’humanité de certaines voitures d’antan comme la 2cv. Après-tout, nous avons tous des souvenirs émus lié à l’automobile. Road trip, panne, plaisir de conduire, séparation, acquisition… Qu’on l’aime ou pas, la 2cv fait partie de ces voitures historiques qui ne laissent personne insensible. Force est de constater que l’automobile d’aujourd’hui fait preuve de davantage de banalité.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires